Tribune du 7 avril 2021

Chers chantelouvais(es),

Avec l’arrivée du printemps, nos envies de voir fleurir les rebords de nos fenêtres, de nos balcons ou de nos jardins se font de plus en plus grandes. Nous sommes d’ailleurs ravis de revoir la vente des tulipes au profit du Lions Club.

C’est pourquoi nous souhaiterions proposer un système de grainothèque (bourse d’échange de graines) et pourquoi ne pas pouvoir bénéficier de cours de permaculture (optimisation des surfaces existantes et des ressources naturelles pour obtenir de meilleurs rendements sans produits chimiques).

Nos ainés s’inspiraient déjà de cette technique et nous souhaiterions redonner à notre ville cet air de campagne qui en a fait sa fierté et inculquer aux plus jeunes l’envie de respecter la nature.

Plusieurs propositions peuvent être mises en avant pour participer au développement de ces pratiques à savoir :

  • Organiser le ramassage des déchets verts
  • Broyer gratuitement les déchets
  • Favoriser le compostage
  • Permettre aux chantelouvais de se réapproprier leur ville en mettant à disposition les zones naturelles cultivables telles que les coteaux, la zone des gedrus et mettre en place en partenariat avec les bailleurs les jardins en pieds d’immeuble.

Beaucoup de ces projets sont à portée de main et nous demandons à la collectivité de bien vouloir s’intéresser à ces actions afin de les mettre en place pour le bien commun.

Au delà du simple fait de vouloir protéger notre environnement c’est tout un écosystème qui peut être instauré et favoriser l’intergénérationnel, nos ainés étant toujours ravis de transmettre leur savoir-faire.

Cette période de pandémie nous permet de réfléchir à d’autres modes de consommation, et, c’est là, l’opportunité de pouvoir les saisir.

Dans ce contexte compliqué, nous tenions également à rappeler que cette crise n’est pas sans causer des dommages collatéraux tels les violences conjugales ou la difficulté pour les professionnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile confrontés quotidiennement à la détresse émotionnelle  de leurs patients. Nous nous permettons donc de vous rappeler les numéros à contacter en cas de besoin et aimerions qu’il puisse y avoir un accueil sur la ville.

Pour les violences conjugales : 17 ou 3919

Pour le soutien psychologique : 0805 38 39 49 (touche no 5) ou cellulespinvie78.fr

Liste "Ensemble Changeons Chanteloup"
7 Avril 2021

Hôtel de Ville

37 rue du général Leclerc
78570 Chanteloup-les-Vignes
Tél. 01 34 01 10 50
Punaise carte interactivePlan interactif  

Horaires d'ouverture au public : 
Lundi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Mardi et vendredi de 9h à 12h
Mercredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Jeudi de 14h à 17h

randomness