Tribune du 3 février 2021

Chères Chantelouvaises, chers Chantelouvais

Depuis mars dernier, la crise sanitaire a mis les Chantelouvais à rude épreuve : les professionnels de santé, les commerçants, les forces de l’ordre, les entrepreneurs, les indépendants mais aussi les travailleurs précaires et les demandeurs d’emploi dont les perspectives se sont assombries.
Même si la pandémie affecte tout le pays, force est de constater que nos quartiers populaires sont les premières victimes de la crise économique et sociale.
Afin de sonner l’alarme, notre maire Catherine Arenou a pris l’initiative, avec une poignée d’autres maires (Roubaix, Vaulx-en-Velin, Grigny…), d’écrire une lettre au Président de la République.
Celle-ci a permis d’avancer plusieurs revendications fortes :

Flécher 1% du plan de relance (soit 1 milliard d’euros) vers les quartiers populaires pour renforcer l’emploi, l’éducation, la sécurité, la santé...
Renforcer le budget de la rénovation urbaine pour améliorer le cadre de vie de nos habitants ;
Créer un Conseil national des solutions pour accélérer le mis en oeuvre des actions qui marchent dans nos quartiers.

Publié le 14 novembre dernier, notre appel a été signé par plus de 200 maires et a reçu le soutien de nombreux parlementaires (dont le Président du Sénat Gérard Larcher).
Il a notamment permis l’organisation, le 30 janvier dernier, d’un Comité interministériel des villes.
A l’occasion de cette réunion exceptionnelle (le CIV n’avait pas été réuni depuis 2013 !), le Gouvernement a bien voulu donner suite à plusieurs de nos revendications à travers un plan de 3,3 milliards pour les quartiers populaires, dont 1 milliard dans le cadre du plan de relance et 2 milliards d'euros pour la rénovation urbaine. 
Le Premier ministre a également indiqué 15 autres mesures pour la sécurité, le logement, l'éducation et l'emploi.
Le message semble être passé ! Nous restons cependant mobilisés pour porter la voix de nos habitants.
Le 1er février, nous étions réunis à Garges-lès-Gonesse pour soutenir nos clubs sportifs de quartier ; bientôt, la Ville de Chanteloup-les-Vignes sera également partie prenante au premier Conseil national des solutions afin de promouvoir l’action solidaire de nos acteurs locaux (associations, habitants…).
Nous vous tiendrons bien évidemment informés de la suite de ce combat en faveur de l’égalité républicaine et de la solidarité !

Les élus de la liste "Avec vous, une Ambition pour Chanteloup !"
Liste "Avec vous, une Ambition pour Chanteloup !"
3 février 2021

Hôtel de Ville

37 rue du général Leclerc
78570 Chanteloup-les-Vignes
Tél. 01 34 01 10 50
Punaise carte interactivePlan interactif  

Horaires d'ouverture au public : 
Lundi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Mardi et vendredi de 9h à 12h
Mercredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Jeudi de 14h à 17h

randomness