Gilles Bonvin - La passion de l’automobile

Né en 1958 en Vendée, Gilles Bonvin est, selon ses propres mots, un « mécanicien dans l’âme ». Depuis sa plus tendre enfance, ce grand gaillard à la voix rauque et à la foisonnante moustache, a baigné dans les bielles et le cambouis : « Mon père conduisait des camions, ma mère tenait une station-service, et mon grand-père avait appris seul à réparer les vélos, écrémeuses, fusils de chasse, motos, voitures, radios, télévision... C’est d’ailleurs avec lui que je passais tous mes jeudis et toutes mes vacances ! ». Il fut donc ravi d’apprendre, lorsqu’il s’installa à Chantelouples-Les-Vignes en 1990, que la Ville était le berceau d’un événement important dans l’histoire automobile : la Course de Côte. « En tant qu’amateur de voitures anciennes, vous n’imaginez pas la joie que j’ai ressentie lorsque j’ai appris l’existence de cette course ».

Initiée en 1898 par Paul Meyan (directeur du quotidien La France Automobile), cette compétition automobile se trouve en effet être la course de côte la plus ancienne au monde après celles de Nice-La Turbie et de Charles River Park aux Etats-Unis, toutes deux instaurées en 1897. Un trésor patrimonial précieux, entretenu avec passion par le Comité du Centenaire, une association longtemps gérée par Patrick Delage (arrière-petit fils du constructeur automobile), avant que Gilles Bonvin n’en reprenne la présidence en 2008. « Je me suis dit que j’allais essayer, et ça fait 10 ans que l’essai semble bien se passer ! ».

Plus qu’une course, un rassemblement de passionnés !

Organisée en juin, la Course de Côte est la plus grande manifestation annuelle de Chanteloup-les-Vignes. Réunissant à chaque édition un public fidèle, cet événement rassemble nombre de véhicules anciens (motos, side-cars, camions…) immatriculés dans toute la France mais aussi en Angleterre, en Belgique, voire même en Australie ! Un succès important qui bénéficiera cette année de « l’effet l’anniversaire » de la course, laquelle fête ses 120 printemps. « Pour l’occasion, nous aurons un plateau exceptionnel de 80 voitures (dont 15 « 3 roues ») et 15 motos avec plus de 50 voitures d’avant-guerre, dont beaucoup ne sont encore jamais venues à Chanteloup » confirme Gilles Bonvin. Lui-même propriétaire d’une Citroën 5CV, d’une Ford TT, d’une Samson S461, d’une Jeep, d’une Mercedes Pagode et d’une Trabant, il s’efforce chaque année de proposer un rendezvous à la hauteur des attentes du public. « À une époque où les manifestations sont de plus en plus nombreuses, on se doit d’apporter le petit plus qui fait la différence. Le plus difficile est d’attirer les participants et de les fidéliser. C’est pourquoi nous sommes très attachés à l’esprit de la course de côte et que l’on rassemble le plus possible de véhicules d’avant-guerre ».

Par ailleurs, le Comité du Centenaire ne s’occupe pas seulement d’organiser la course. Ses bénévoles réalisent aussi un travail de veille permanente afin d’alimenter les archives de l’association. « Pour faire ce travail, nous devons remettre les choses dans leur contexte. En 1898, il n’y avait pas de voitures ; les gens se déplaçaient à cheval (dans le meilleur des cas), à vélo ou à pied ! Il n’y avait pas non plus d’électricité dans les foyers ; pourtant, c’est une voiture électrique qui a remporté cette première édition. Mais alors, comment rechargeait-on les batteries ? Nous tâchons de répondre à toutes ces questions en épluchant les photos, les commentaires et les articles de presse de l’époque. Autant vous dire que c’est un travail de longue haleine ! ».

Ces recherches permettent parfois de faire des découvertes étonnantes qui témoignent du savoir-faire de l’époque : « En 1898, Camille Jenatzi a remporté la course de côte en 3.52 minutes. Or, si vous paramétrez Mappy aujourd’hui, du passage à niveau jusqu’au haut de la côte, le temps de trajet indiqué est de 6 minutes ! » rappelle Gilles Bonvin. Avant de conclure avec humour : « voilà une raison de plus de faire aimer ces sacrées bagnoles ! ».

Contact : 

Comité du Centenaire

Tel : 06 17 67 82 75
@ comiteducentenaire.org

Hôtel de Ville

37 rue du général Leclerc
78570 Chanteloup-les-Vignes
Tél. 01 34 01 10 50
Punaise carte interactivePlan interactif  

Horaires d'ouverture : 
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h.
Le samedi de 9h à 12h : permanence Etat-civil uniquement.